Vers une vaccination en officine ?

C’est en répondant à un appel à marché public du SPF Santé publique, que Béatrice Scholtès, en collaboration avec Thérèse Van Durme (UCL – Faculté de Santé publique et coordinatrice du projet BE.HIVE) et Anne Spinewine (ULC – Faculté de pharmacie), travaille désormais autour de cette question.

Les trois chercheuses vont explorer ce qui se fait en matière d’élargissement des actes de vaccination dans les pays de l’Union européenne ainsi que dans certains pays de l’OCDE.